.

Erysiphe necator

E-mail
Erysiphe_necator_4d5aa4a5dca2a.jpg
Prix:
37,00 €
Description du produit

Auteur : Marie-France Corio-Costet
Éditeur : Tec & Doc
Date de parution : 11/2007
Format : 15.5 x 24 cm
Pages : 132 pages
Collection : monographies de microbiologie
ISBN : 978-2-7430-1034-8
EAN : 9782743010348

 

 

 

L'oïdium de la vigne demeure la principale maladie du vignoble au niveau mondial. Depuis son introduction en Europe, les professionnels de la viticulture ont été dans l'obligation de traiter et de tenter de maîtriser les épidémies dues à ce champignon pathogène particulièrement envahissant lors d'événements climatiques favorables. En ces temps de réchauffement de la planète, les zones viticoles tempérées risquent d'être soumises à des pressions parasitaires de plus en plus fortes d'E. necator, le temps chaud et sec favorisant son développement. Mieux connaître ce pathogène et mieux le maîtriser sont des nécessités pour la viticulture de demain. Cette monographie, la première sur cet agent pathogène, exploite les informations et conclusions de plus de 500 publications internationales. Elle intègre les données épidémiologiques et génétiques les plus récentes et offre ainsi un panorama complet des plus actuels sur l'agent de l'oïdium de la vigne. Après avoir exposé les caractéristiques d'E. necator, cet ouvrage analyse les principaux facteurs intervenant dans sa croissance et sa multiplication. Les méthodes de lutte et les molécules susceptibles de bloquer son développement sont également abordées ainsi que les approches d'amélioration variétales et de défense de la vigne. Enfin, les différentes méthodes utilisées pour l'isolement, l'identification et les stratégies de lutte sont répertoriées et examinées avec attention. Consacré à l'une des maladies majeures du vignoble, Erysiphe necator s'avèrera fort utile à tous les professionnels de la viticulture, qu'ils exercent dans l'industrie, la production vinicole, la recherche ou l'enseignement.

Marie-France Corio-Costet, docteur en sciences, est directrice de recherche à l'INRA. Elle dirige actuellement une équipe au sein de l'UMR santé végétale après avoir été durant plus de 10 ans à la tête d'une unité de recherches intégrées sur la vigne (SRIV) puis à l'UMR santé végétale de l'INRA de Bordeaux. Elle est membre de l'institut des sciences de la vigne et du vin de Bordeaux (ISVV) et experte nationale auprès de l'OIV (Organisation Internationale de la Vigne).

frais-de-port

transport

paiement

retrait-magasin