.

OPA sur la viticulture

E-mail
OPA_sur_la_vitic_4d6d0a752652d.jpg
Prix:
18,50 €
Description du produit

Auteur : Roland Feredj
Parution : 2007
Format : 10 x 18 cm
Pages : 96 
ISBN 978-2-35156-009-9

À la lumière de son expérience professionnelle (éducation nationale, filière viti-vinicole), et de la gestion d’une commune viticole de 3300 habitants, l’auteur constate, qu’au-delà des débats sur la « crise viticole », de l’évolution du concept d’A.O.C., de l’avenir du syndicalisme d’appellation et de la place de la viticulture au sein du monde agricole, c’est sans doute une certaine conception de l’État qui est en cause dans ce secteur comme dans d’autres.
Roland Feredj témoigne de la genèse des réformes et présente, non sans humour : un peu d’économie viticole, l’A.O.C. et son univers, les traits d’un insaisissable consommateur, ceux des journalistes en vins, des fonctionnaires de ce secteur d’activité. Chemin faisant, il en arrive à la « Mise au clair et mise au pas », en analysant les évolutions en cours : des syndicats aux Organismes de Défense et de Gestion des appellations, du centralisme à la déconcentration administrative.
Son propos révèle un attachement profond au monde agricole et viticole, riche d’histoire et de culture, soucieux de liberté, animé de passion, extraordinairement moderne sous des apparences parfois archaïques.
La fatalité voudrait qu’un vieil État jacobin résiste aux évolutions du monde. L’auteur préfère garder l’espoir d’une politique viticole européenne ambitieuse, mise en œuvre par un État moderne qui émancipe les régions viticoles et qui leur permet de se libérer d’une tutelle souvent trop pesante.

frais-de-port

transport

paiement

retrait-magasin